Septembre 2013 : Svalbard & Océan Arctique – Les Paysages

Du 30 août au 10 septembre je suis partis avec un ami en croisière polaire, direction le Spitzberg à bord du Polar Pioneer.

Organisé par l’agence “Grands Espaces” cette expédition avait deux buts principaux, deux buts qui nous ont fait choisir cette aventure : La Banquise et les Ours Polaires.
Un programme à priori alléchant, encadré par 5 guides hautement qualifiés : Ornithologue, Naturaliste, Navigateur (et météorologue), Géologue, Historien. Toute cette équipe était complétée par un sixième homme, un grand Homme, très grand Photographe et Aventurier, Monsieur Vincent Munier.

Spitzberg0462_030913Après une première nuit à Longyearbean, nous voici donc arrivés à l’heure de l’embarquement à bord du Polar Pioneer, un ancien brise glace scientifique Russe datant de la fin des années 1970 reconvertis en bateau touristique depuis le début des années 2000.

Au moment du départ, j’ai pris soins de mettre en route un petit GPS acheté chez Canon (Canon GP-E2), histoire d’enregistrer notre parcours jour après jour. Le résultat des relevés se trouve sur la carte “Google map” en haut de l’article. De plus, quand vous naviguez dans les albums photo vous avez la possibilité de retrouver le lieu exacte de prise de vue en cliquant sur le lien “Voir sur Google Map” qui apparait en haut à gauche de chaque image. Ceci ouvrira alors une nouvelle fenêtre dans Google Map.

J’ai également essayé de documenter chaque image du mieux possible. Ainsi, sur la partie droite de chaque photo vous retrouverez pour les paysages le nom du lieu et les coordonnées GPS et pour la faune le nom des espèces (français-anglais-latin), les coordonnées GPS et le nom du lieu. En espérant que cela rende le partage de ces photos le plus instructifs possible pour ceux que cela intéresse.

Durant ce voyage, nous avons eu l’occasion de parcourir quelques-uns des plus beaux fjords de l’archipel pour y trouver des glaciers gigantesques. Nous avons eu la possibilité de faire quelques petites randonnées sur la terre ferme afin de mieux comprendre l’histoire et la géologie de cette région et de multiples excursions en zodiac pour aller observer la faune et les icebergs au plus près. Mais nous avons surtout eu l’obligation de nous rendre jusqu’à 82°53’N pour trouver la banquise, au beau milieu de l’océan Arctique, à moins de 700 kilomètres du Pôle Nord! Une situation vraiment exceptionnelle mais qui s’aggrave chaque année un peu plus.

Nous avons rencontré une faune nombreuse et variée, tant au niveau des oiseaux que des mammifères marins (l’ours blanc “ursus maritimus” en faisant partie). La météo, qui ne devait à priori pas être optimale en cette saison aura été plus que clémente avec de nombreuses belles journées. Mais les compétences de notre guide en terme d’interprétation des vents auront également permis d’optimiser au mieux les choix des sites à visiter en fonction des conditions. Les deux jours passés au milieu de la banquise par près de 83°N auront probablement été le temps le plus fort de ce voyage. L’immersion totale au milieu de ces plaques de glace, dérivant et craquant en permanence sous l’influence du vent et des courants, les alternances de brume, brouillard et soleil nous ont apporté leur lot d’ambiance mystérieuses et envoutantes!

Les nombreuses sorties en zodiac au milieu des fjords ont été l’occasion de magnifiques rencontres avec les morses et autres phoques ainsi que d’approcher de près ces immenses murs de glace lorsque l’on se retrouve au pied de ces front de glaciers. Entendre ainsi vivre et “respirer” ces géants aux pieds d’argiles et les voir s’effondrer sous leur propre poids fait aussi partie de ces instants pendant lesquels la respiration s’arrête tant on se sent petit et vulnérable, mais que de beauté…

Afin de vous détailler au mieux le récit de cette aventure que je n’oublierai jamais, j’ai créé une page dédiée uniquement à ce voyage sur laquelle vous pourrez lire le récit quotidien de notre expédition. Chaque lieu, chaque événement, quelques résumés des conférences auxquels nous avons pu participer à bord, tout y est… accompagné de quelques images. Si cela vous intéresse cliquez sur le lien suivant pour découvrir le journal de bord.