Juin 2013 : Islande… Earth, Wind & Water!

Du 14 au 29 juin 2013, nous avons eu la chance de nous rendre en Islande, voyage rêvé depuis longtemps, dont nombre de personnes m’ont venté la beauté des paysages. N’étant pas de grand adeptes du camping avec toutes les contraintes que cela peut imposer en transport de matériel et surtout dans un pays où il pleut aussi souvent qu’il fait jour en été soit la majeur partie du temps, nous avons choisi pour ce premier voyage (car j’espère bien maintenant que le repérage est fait qu’il y en aura un autre) de faire le tour de l’île en Camping Car. Le cœur du pays n’est pas accessible à ce type de véhicule qui ne survivrait pas bien longtemps aux conditions de pistes que ces régions montagneuses et volcaniques imposent! Mais en parcourant le tour de l’île, il y a déjà bien de quoi se régaler les yeux. C’est ainsi qu’après 2 semaines, le compteur affichait près de 3’200km!

Skogafoss04_160613En Islande, en été, il ne fait jamais nuit! Je le savais avant de partir mais je dois avouer que de le vivre c’est assez surprenant. Les premiers jours il arrive un moment où on ne sait plus trop à quelle heure on vit… avec un avantage majeur, c’est que l’on peut se déplacer sans problème 24h/24!

Au gré des photos que vous découvrirez vous aurez ainsi la possibilité de suivre l’itinéraire que nous avons suivi et des arrêts choisit, parfois quelques heures, parfois 1 ou 2 jours, afin d’immortaliser certains de ces incroyables et indescriptibles paysages.

Il faut tout de même que je vous précise que si l’été 2012 détient le record du nombre de jours sans pluie, l’été 2013 détient le record opposé! Nous savions que la météo serait changeante et que nous n’échapperions pas à quelques averses, malheureusement il y a eu, à plusieurs reprises, des journées vraiment pluvieuses. Les températures ont aussi beaucoup joué au yoyo… de 4C dans le parc national de Skaftafell à 19C dans la péninsule du Snaefellsnes! Heureusement que nous avions emporté de quoi empiler quelques couches de vêtements.

Ci-dessous vous trouverez les deux premières séries d’images rapportées de ce voyage:

La première série de photo est consacrée à une plongée sous-marine que j’ai fait dans le parc national de Þingvellir sur la faille de Silfra. C’est une faille géologique qui se trouve à la jonction entre les plaques tectoniques nord-américaine et eurasienne. Bien que la profondeur de la plongée ne dépasse pas les 15 mètres la plongée est absolument incroyable,. La température de l’eau est d’environ 3C et la visibilité sous l’eau d’environ 150 mètres. En réalité, l’eau de ce lac est tellement pure qu’elle est potable, je l’ai goûtée (et je suis encore là pour en témoigner!) Lors de cette plongée réalisée vers 22h00 nous étions les seuls dans le lac. Un moment unique et inoubliable durant lequel le monde s’arrête de tourner, et le silence prend une autre dimension.

La seconde partie est dédié à la première partie de notre voyage, le Parc National de Þingvellir, le geyser Strokkur et la chute Gullfoss (« La chute d’or »). Puis en direction du Sud pour les îles Vestmann et le long de la côte des chutes Seljalandsfoss et Skógafoss jusqu’au parc national Skaftafell en passant par la magnifique petite ville de Vik et sa plage de sable noir.

PS: Si vous n’êtes capables de prononcer aucun des mots en gras dans le texte ci-dessus, ne vous faites aucun soucis, c’est normal. Personne ne sait en fait comment les prononcer et quand on entend les islandais le faire, on se demande si en fait ils le savent vraiment eux-mêmes…

N’hésitez pas à partager ces photos autour de vous, par email ou sur les réseaux sociaux… merci pour vos encouragements! A bientôt pour une nouvelle destination et de nouvelles photos!