Juin 2013 : Islande… Earth, Wind & Water (suite et fin)

Je vous propose aujourd’hui la suite du voyage en Islande, entamé lors de la précédente mise à jour avec les deux dernières séries de photos. Cette nouvelle partie est réservé aux deux jours que nous avons passés au lac glacière de Jökulsárlón. C’est un endroit magique, il n’y a pas d’autre mot! Malgré la pluie du premier jour, nous avons décidé de rester une journée supplémentaire afin de mieux profiter de ce lieu indescriptible. Et ce fût l’une des meilleures décisions de ce voyage car la seconde journée, coïncidant avec le jour de mon anniversaire, fût l’une des plus belles de ce périple. Une météo magnifique, une température de rêve et un cadeau d’anniversaire qui avait l’aspect d’un pic-nic sur les rochers, face à la mer, aux pieds de ces géants de glace, juste avant les derniers rayons de soleil. Nous aurions pu y rester deux ou trois jours de plus sans hésiter. Si le temps ne nous avait pas été compté pour la suite de notre voyage c’est probablement ce que nous aurions fait, c’est probablement ce que nous ferons un jour…

Godafoss05_230613Enfin la dernière série d’images vous emmènera le long de la seconde partie de notre voyage. Le remontée vers le Nord, par les fjords de l’Est, depuis Jökulsárlón jusqu’aux magnifiques chutes Dettifoss et Selfoss, situées non loin des magnifiques champs géothermiques de Námaskarð, et du lac cratère Viti.

Nous avons ensuite fait un crochet par la magnifique petite ville de pêcheurs de Húsavík, le temps d’une croisière pour aller observer les baleines. Après quoi nous avons pris la direction du mystérieux rocher Hvitserkur, en passant devant une autre chute grandiose, Goðafoss (« La chute des dieux »).

Le temps nous manquait malheureusement pour parcourir les fjords de l’Ouest et nous avons dû couper directement pour nous rendre dans la péninsule du Snæfellsnes pour y découvrir, entre autre, la majestueuse montagne Kirkjufell et la petite chute Kirkjufellsfoss, située à ses pieds, qui offre un point de vue unique.

Après un dernier crochet par la surprenante Hraunfossar (« Champ de lave »), qui n’est en fait pas vraiment une chute mais la résurgence de sources d’eau au travers de la roche volcanique nous sommes redescendus plus au Sud, jusqu’à Reykjavik très jolie petite capitale d’Islande dont la propreté aurait de quoi faire pâlir bien des villes suisses. Nous y sommes restés une journée, le temps d’aller admirer deux œuvres architecturales : Sólfarið (« Le voyageur du soleil »), une sculpture très photogénique ainsi que Landakotskirkja (Cathédrale-basilique luthérienne). Puis de terminer ce voyage qui nous aura réservé bien des surprises par l’un des meilleurs restaurants de Reykjavik, le Fish Market.

PS: Si vous n’êtes capables de prononcer aucun des mots en gras dans le texte ci-dessus, ne vous faites aucun soucis, c’est normal. Personne ne sait en fait comment les prononcer et quand on entend les islandais le faire, on se demande si en fait ils le savent vraiment eux-mêmes…

N’hésitez pas à partager ces photos autour de vous, par email ou sur les réseaux sociaux (les boutons Facebook et Google+ sont là pour ça)… merci pour vos encouragements! A bientôt pour une nouvelle destination et de nouvelles photos!